Le CBD est classé comme un cannabinoïde. Cela signifie que le CBD est en fait un composé qui peut interagir avec le système endocannabinoïde du corps. Le système endocannabinoïde régule de nombreuses choses dans le corps, comme l’humeur, l’appétit et le sommeil. Les cannabinoïdes se trouvent naturellement dans le cannabis, mais certaines autres formes de CBD peuvent être ingérées. Voici ce que vous devez savoir sur le CBD dans l’urine.

Analyse d’urine pour le CBD

La possibilité de détecter la présence de CBD par un test urinaire est l’un des avantages de cette substance. Cependant, il est nécessaire de noter que la présence de CBD ou de THC dans votre urine ne signifie pas nécessairement que vous avez consommé de la marijuana. Elle peut aussi indiquer que vous avez été exposé à la fumée secondaire. Cependant, si vous postulez à un emploi ou passez un test de dépistage de la toxicité, il est recommandé de prendre des suppléments de CBD à l’avance pour réduire vos risques de ne pas réussir un test de dépistage de la toxicité. Cela vous aidera à vous assurer de réussir le test.

La détermination de votre dosage est une autre question importante lorsque vous vous demandez si vous devez prendre des suppléments de CBD avant un prochain test de dépistage de drogues. Si vous prenez trop d’huile de CBD, elle peut être détectée dans votre urine. Cependant, si vous ne prenez pas assez d’huile de CBD, les avantages que vous espérez obtenir en prenant du CBD pourraient ne pas fonctionner correctement. Il est également essentiel de souligner que la consommation de CBD n’indique pas que vous avez consommé du THC. Seule une dose relativement élevée de THC peut être détectée lors d’un test de dépistage de drogues.

Si vous prévoyez d’utiliser de l’huile de CBD à des fins médicinales, il est important de suivre les directives de dosage appropriées afin de ne pas déclencher de signaux d’alarme lors du processus de dépistage des drogues. Si vous avez besoin d’aide pour déterminer la quantité de cannabinoïdes dont vous avez besoin, il est recommandé de consulter votre médecin ou un autre professionnel de la santé avant d’essayer de nouveaux compléments.

Comment réduire la quantité de CBD dans l’urine ?

Le CBD peut être présent dans l’urine, et il peut interférer avec les tests de dépistage de drogues. Lorsque vous consommez du CBD, le composé est excrété dans votre urine. Si vous êtes ensuite soumis à un test de dépistage de drogue qui repose sur le métabolite THC-COOH, qui ne se trouve que dans l’urine, le THC-COOH sera détecté.

Pour réduire la quantité de CBD dans votre organisme et donc diminuer la quantité de THC-COOH dans votre urine, adoptez un régime alimentaire équilibré. Cela vous aidera à vous débarrasser des métabolites du CBD avant qu’ils n’entrent dans votre système. De plus, ne prenez pas d’autres suppléments ou médicaments ayant des propriétés cannabinoïdes. Il existe de nombreux autres moyens de réduire le taux de CBD dans votre organisme, par exemple en prenant un supplément en vente libre comme le phénylbutyrate.

Que faire si votre test de dépistage du CBD est positif ?

Si votre test de dépistage du CBD est positif, vous devez prendre certaines mesures. Tout d’abord, vous devez parler des résultats à votre médecin. Il saura mieux comment procéder et quelles sont les conséquences du CBD sur votre santé. Si votre médecin n’est pas disponible, essayez de contacter l’un des prestataires de votre réseau. En plus de parler avec votre médecin, vous devriez également envisager d’obtenir un deuxième avis auprès d’un spécialiste qui pourra vous donner plus d’informations sur l’impact du CBD sur des organes ou des systèmes spécifiques du corps.

Vous pouvez également opter pour une analyse de sang ou contacter un laboratoire spécialisé dans les tests de dépistage de drogues qui vérifie les métabolites du cannabis et d’autres composés comme le THC et les amphétamines. Ces laboratoires seront en mesure de vous dire s’il y a une chance que le CBD provienne d’une consommation récréative plutôt que d’une ingestion orale.

L’huile de CBD offre une excellente option aux personnes qui désirent remplacer les médicaments traditionnels. Cependant, avant de prendre de l’huile de CBD, il convient de comprendre comment elle fonctionne et quelles sont les implications en matière de dépistage des drogues. L’huile de CBD n’est pas une drogue récréative et ne sera généralement pas détectée lors d’un test de dépistage de drogues standard. Si vous prenez de l’huile de CBD pour des raisons médicales, suivez les directives de dosage appropriées pour éviter de déclencher des signaux d’alarme lors du processus de dépistage des drogues.